Quels sont les chauffages les plus économiques ?

Certes, pour passer l’hiver en tout confort sans pour autant augmenter votre facture, vous aussi, vous recherchez un équipement de chauffage économique à l’usage. Dans ce post, découvrez les solutions de chauffage les plus économiques.

Le poêle à bois

Si de nombreux particuliers choisissent de se chauffer avec un poêle à bois, c’est parce que l’énergie bois est aujourd’hui l’énergie le plus abordable du marché. Alors que les prix des autres énergies ne cessent d’augmenter, son prix est plutôt stable ces dernières années. A la différence des cheminées classiques, un poêle à bois assure en outre un rendement élevé (jusqu’à plus de 90 % avec certains modèles). Avec une autonomie pouvant atteindre 24 heures, les modèles les plus récents sont les plus performants et permettent ainsi de réaliser davantage d’économie.

Quels sont les chauffages les plus économiques ?

Et s’il y a un détail qu’il faut ne pas oublier c’est que l’énergie bois est une énergie renouvelable et qui présente un bilan carbone neutre. Avec celle-ci, l’émission de C02 reste faible.

L’utilisation d’un poêle à granulés reste également une option intéressante. Celui-ci est aussi performant qu’un poêle à bois. Les deux appareils sont toutefois adaptés au chauffage des surfaces moyennes.

La chaudière à bois

Vous aussi, installez une chaudière à bois, et vous verrez : votre portefeuille vous en remerciera ! En plus d’utiliser un combustible plus abordable, une chaudière à bois affiche un rendement élevé. Les modèles à condensation utilisant des granulés de bois sont nettement plus performants que les chaudières à plaquette. L’inconvénient toutefois, c’est que le prix d’achat est élevé (ce qui peut être un frein à l’acquisition).

La pompe à chaleur Air Eau

Ce n’est pas un hasard si la pompe à chaleur continue de séduire les particuliers. Non seulement l’équipement permet de réaliser de vraies économies sur la facture de chauffage, mais il est plus respectueux de l’environnement également. En effet, dans le neuf comme en rénovation, il restituera plus d’énergie qu’il n’en consomme (pour restituer 3kwh d’énergie, il utilisera 1Kwh). Et pour assurer son rôle de chauffage, une PAC utilise une énergie renouvelable et non polluante (l’équipement capte la chaleur de l’air extérieur puis la transmet au circuit de chauffage, ce qui permet le chauffage de l’eau des radiateurs). En choisissant une PAC réversible, vous faites d’une pierre deux coups ! En effet, en plus de chauffer votre maison en hiver, l’équipement pourra également assurer la climatisation en été.

A préciser toutefois miser pour une PAC n’est pas toujours la solution la plus adaptée lorsqu’on réside dans une région aux hivers très rigoureux.

Les chaudières à condensation

Il n’y a aucun doute : en remplaçant votre vieille chaudière, par un modèle de nouvelle génération, donc plus performant, vous réduisez davantage votre facture de chauffage. L’investissement sera rentabilisé rapidement et en vaut la peine ainsi.

L’utilisation d’une chaudière gaz à condensation est envisageable lorsque la maison est raccordée au gaz de ville. Avec cette solution, vous n’avez pas à vous casser la tête pour le stockage de combustible avant tout. Mais le plus intéressant, c’est qu’une chaudière gaz à condensation assure un confort de chauffe exemplaire ainsi que de belles économies. Avec celle-ci, réduisez jusqu’à plus de 20 % votre consommation annuelle.

Dans le cas où votre habitation n’est pas raccordée au gaz, misez pour une chaudière fioul à condensation. Assurant une diffusion rapide et uniforme à la fois, l’équipement pourra chauffer des pièces plus spacieuses. Afin d’alléger le coût d’utilisation, n’attendez pas l’hiver pour remplir vos cuves ! Eh oui, hors saison, vous pouvez bénéficier des prix plus avantageux.

Le chauffage solaire

Miser pour le chauffage solaire ? C’est tout simplement faire le choix d’un système de chauffage particulièrement économique à l’usage. Utilisant une énergie gratuite, un panneau solaire thermique pourra répondre jusqu’à plus de 50 % des besoins en chauffage.

Seul bémol, le chauffage solaire requiert un budget de départ important.

Notre conseil

Utiliser un système de chauffage performant ne rime à rien si votre maison n’est pas correctement isolée. C’est peut-être pour vous le moment de vous lancer dans des travaux de rénovation. Murs, toiture, sol et ouvrants, les travaux en question doivent concerner tous les postes de votre maison.